Si j’étais un pays nul doute ce pays serait le Japon, trois fois que j’ai l’immense chance d’aller à sa rencontre, trois fois que ce pays me touche et m’émeut au plus profond de mon coeur et de mon corps. J’ai souvent entendu dire que lorsqu’il s’agissait du Japon soit c’était un pays qui nous marquait dans le bon sens soit dans le mauvais, il n’y a pas de demi mesure.

Le Japon est un pays qui m’a toujours fasciné et cela depuis nombre d’années, la première fois que j’y suis allée j’avais tout juste 20 ans, je m’apprêtais à réaliser mon premier voyage « d’adulte » dans un pays dont j’ignorais tout de la langue … La peur au ventre, la tête pleine de rêves. Je suis tombée amoureuse de ce pays comme on tombe amoureuse dans les films, de ce mariage entre tradition et modernité que l’on trouve absolument partout lorsque l’on y est …

J’ai le Japon dans le coeur, dans le corps, depuis mon premier voyage en 2015, pas un jour ne s’écoule sans que j’en parle ou que j’y fasse allusion : ce pays est devenu étrangement une partie de ma vie. C’était un de nos premiers sujets de conversation quand j’ai rencontré Benjamin il y a un petit peu plus d’un an, on partageait cet amour pour le pays avant même de partager nos vies.

En octobre dernier nous sommes montés dans un avion direction le Japon ! Ce n’était pas prévu et bien que cette fois les cerisiers n’étaient pas de la partie c’était le plus beau voyage de toute ma vie. Aujourd’hui après plusieurs mois j’ai décidé qu’il était temps d’écrire sur ce voyage, de mettre des mots sur ces 10 jours passés au pays du Soleil Levant mais surtout de vous donner à vous aussi peut être l’envie de découvrir ce magnifique pays : car vous avez été nombreuses à m’écrire pour me demander de vous parler un peu plus de mes deux voyages passés …

Kyoto

Kyoto, c’est ici que notre voyage a commencé, Kyoto, la rencontre du Japon passé. Je crois que si j’étais une ville ce serait Kyoto, Kyoto c’est le Japon que l’on s’imagine : un Japon plein de traditions. Je n’ai rencontré la ville que lors de mon second voyage au Japon en 2017, ça a été une révélation. Cette ville est pleine de surprises, c’est une ville qui m’a éblouie par sa beauté. La ville aux centaines de temples (pas loin de 2000 à vrai dire!), à Kyoto il y a la ville, l’ancestral, la vitesse, le calme, le respect, la modernité et les traditions des siècles passés.

Nous avons atterri à Osaka et avions réservé une navette via Vivre le Japon, la navette Yasaka pour nous amener jusqu’à notre petite maison traditionnelle toute proche du Chemin de la Philosophie, une petite maison qui nous a été prêtée gracieusement par l’agence Vivre Le Japon. Une maison traditionnelle sur deux étages dans un quartier des plus sympathiques, un peu excentré, avec une décoration typique et tout le nécessaire pour vivre « à la japonaise », tatamis, table basse pour déjeuner assis dans notre salon …

À Kyoto nous avons visité énormément de sanctuaires, nous avons choisi judicieusement ceux à qui nous voulions donner la priorité, en mêlant temples « incontournables » à petits temples « cachés ». Nous n’avons regretté aucune de nos visites ! Il y en a eu tellement, toutes un véritable plaisir ! Je vous glisserai en plus des légendes des photos la carte Google Maps avec laquelle nous avons fonctionné durant tout notre séjour. Une chose est certaine, moi qui avait déjà vu Kyoto un an et demi auparavant je la redécouvrais véritablement …

L’automne et ses couleurs orangées s’installaient doucement alors que nous n’étions que tout début octobre, les températures avoisinaient les 16/20 degrés de quoi visiter le pays dans de bonnes conditions. Je crois que jamais un voyage ne m’a autant marqué que celui-ci tant ce que nous avons vécu là-bas était fort.

Je vous propose de commencer par quelques photos prises durant plusieurs de nos visites à Kyoto avec à chaque fois le nom du lieu si vous avez envie vous aussi de découvrir ces lieux si toutefois vous vous rendez au Japon. Un petit pêle-mêle de ce que nous avons fait durant 4 jours complets à Kyoto, c’est assez court et nous aurions aimé y rester bien plus mais ce voyage n’était pas prévu et 10 jours au Japon était le maximum de vacances que nous pouvions avoir : 10 jours c’est court et long à la fois mais ces 10 jours étaient forts en visite et en découverte … Aperçu …

Shinnyodo Temple

Kurodani Temple

Yasaka Shrine

Certainement un des temples les plus « connus » de Kyoto à l’extrémité d’une des rues les plus passantes de la ville ce temple est comme le « commencement » du célèbre quartier de Gion, le quartier traditionnel de Kyoto. Impossible de ne pas y jeter un oeil, ce temple est sublime ne serait-ce que pour le folklore : magique aussi durant la saison des cerisiers !

Kōdaiji Temple

Dans les ruelles de Gion

Le Pavillon d’or

Le temple le plus célèbre de Kyoto sans l’ombre d’un doute, inscrit au Patrimoine de l’Unesco ce temple est toujours très sollicité par les touristes ! Préparez-vous à croiser beaucoup de monde lors de sa visite, mais une chose est certaine : cette visite vaut le détour ! Quelle splendeur et quelle architecture ! Un seul mot me vient à l’esprit quand j’y pense … Magique !

Genko-an

Un petit temple dont j’ai trouvé l’adresse un peu par hasard en flânant sur internet bien avant notre départ, un peu excentré j’ai cependant été ravie de visiter cet endroit très calme où nous étions les seuls touristes …

Shozan Garden

Un jardin japonais étonnant, nous étions les seuls visiteur quand nous y sommes allés ! Non loin du temple précédent c’était une si belle découverte, nous y avons même fait une rencontre étonnante dans un recoin du jardin où se vendaient des plantes avec un Japonais qui tenait absolument à nous faire dessiner des signes japonais : un moment si émouvant et fort ! C’est toujours étonnant de voir combien certains japonais sont plein de bienveillance avec les touristes …

Une journée traditionnelle, entre Kimono et temples …

Au programme, une journée entière habillés de façon traditionnelle grâce à Kimono Rental Wargo une journée où nous avons pris le temps de marcher, d’admirer les temples proches de l’endroit où nous logions, du chemin de la Philosophie (si célèbre lors de la saison des Sakuras!) au Pavillon d’argent en passant par de petits temples méconnus comme le temple « Hōnen-in » qui nous a été conseillé par un Japonais qui nous a abordé dans notre promenade pour nous complimenter …

Nara

Pour notre dernière journée dans la région du Kansaï nous avons mis le cap sur la ville de Nara et de ses célèbres biches, une de mes villes coup de coeur : c’est simple on se prend à contempler tous les paysages qui nous entoure comme on regarderait un film de Miyazaki, tout n’est que poésie et sérénité … Voir le célèbre Todaï-Ji, la plus grande construction bois du monde abritant un bouddha en bronze de 18 mètres de haut, se promener dans les rues et côtoyer les biches, voir le célèbre temple « Kasuga-Taisha » … S’émerveiller encore et encore de tout ce que l’on voit et aller jusqu’à apprécier la beauté de la pluie sur nos clichés …

Fushimi Inari

Et en repartant, s’arrêter sur la route du retour au Fushimi Inari, commencer l’ascension en fin de journée et la finir de nuit : une ambiance particulière, presque angoissante mais avec un côté magique et presque mystique … Deux heures de marche à travers des centaines de Torii à se demander quand l’ascension en haut du mont sera terminée, mais deux heures qui en valent la peine !

Retour dans Kyoto de nuit, un dernier petit tour dans le quartier de Gion … L’occasion d’apercevoir comme un joli oiseau dans l’ombre de la nuit … Des souvenirs plein la tête et le seul regret de ne pas avoir eu le temps cette fois de nous rendre à Arashiyama et au Kiyomizu Dera …

Il est temps de se quitter, direction le Shinkansen pour nous rendre à Tokyo le temps d’un second article sur le Japon ! J’espère que le voyage vous a plu, je vous dis à très vite pour la suite …